Plan du site Facebook Twitter Youtube Instagram VKontakte Odnoklassniki
Accueil  < Actualités  < En Russie  < En détail

15.10.2021 (08:00)

Navires de la Marine russe et de la marine chinoise au cours de l'exercice "Coopération marine-2021" ont pratiqué dans la mer du Japon la lutte contre le danger des Mines

Les navires de guerre et les navires de soutien de la Marine de la Fédération de Russie et des forces navales (marine) de la République populaire de Chine  ont commencé à prendre des mesures pratiques lors de l'exercice naval conjoint "Coopération marine-2021" dans la mer du Japon.

Au cours de la première phase de l'exercice, les dragueurs de mines de base de la Flotte du Pacifique ont câblé les chaluts des navires des deux pays et assuré le déploiement des forces dans les eaux de la mer du Japon. Au passage par la mer, les marins de la Russie et de la Chine ont mené une formation sur l'organisation de la communication et les manœuvres tactiques conjointes.

Dans le champ de bataille de l'entraînement au combat, l'équipe combinée a pratiqué les tâches de défense antimines des navires. Dans le cadre de cet épisode de l'exercice, les navires ont procédé à des tirs d'artillerie sur une maquette d'une mine flottante marine présentant un danger pour la navigation.

Plus tard, les équipages effectueront des tirs d'artillerie sur un bouclier remorqué marin imitant un navire de guerre de surface de l'ennemi conventionnel et résoudront les tâches de défense aérienne du détachement. Les navires seront contrecarrés par des chasseurs multifonctionnels Su-30SM de l'armée de l'air et de la défense aérienne de la Région militaire Est et par des hélicoptères de l'aviation navale de la Flotte du Pacifique.

L'exercice naval conjoint russo-chinois a lieu en mer du Japon dans la période du 14 au 17 octobre. La Marine russe y est représentée par des navires de guerre et des navires de soutien de la Flotte du Pacifique : un grand navire anti-sous-marin "Admiral Panteleev", des corvettes du projet 20380 "Aldar Tsydenzhapov" et "Gromky", deux dragueurs de mines, un sous-marin du projet 877 "Ust - Bolsheretsk", ainsi qu'un bateau lance-missiles et un remorqueur de sauvetage.

Les forces navales de l'Armée populaire de libération (APL) chinoise y sont représentées par des destroyers "Kun Ming" et "Nan Chang", des corvettes "Bin Zhou" et "Liu Zhou", ainsi qu'un sous-marin diesel, un navire de ravitaillement intégré et un navire de sauvetage. La veille, un détachement de navires chinois est arrivé dans la zone d'eau du golfe de Pierre-le-Grand.

Référence:

Pour la première fois, des manœuvres navales, impliquant les flottes de la Fédération de Russie et de la République populaire de Chine, ont eu lieu en août 2005 en mer du Jaune. Ensuite, elles ont fait partie de l'exercice "Mission de Paix-2005", organisé sous les auspices de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS). Depuis 2012, des exercices navals annuels  "Coopération marine-2021" sont organisés, visant à renforcer la capacité de combat de la Russie et de la Chine pour faire face conjointement aux menaces en mer.

En 2020, l'exercice "Coopération marine-2021" n'a pas été réalisé en raison des mesures restrictives, prises pour faire face à la pandémie de coronavirus.

Tags:
Marine , Flotte du Pacifique , Exercices , Navires , Instruction de combat
1 2 3 4 5
-Not voted-
Estimer l’information sur cette page
Post cette histoire à LiveJournal Post cette histoire à twitter Post cette histoire à ВКонтакте Post cette histoire à FaceBook
ServerCode=node2 isCompatibilityMode=false