Plan du site Facebook Twitter Youtube Instagram VKontakte Odnoklassniki
Accueil  < Actualités  < En Russie  < En détail

27.02.2020 (16:30)

Chef d'État-major général des Forces armées de la Fédération de Russie, général d'armée Valéri Guérassimov s'est entretenu à Moscou avec le chef d'état-major des forces armées françaises, général François Lecointre

Chef d'État-major général des Forces armées de la Fédération de Russie – Premier Sous-ministre de la Défense de la Fédération de Russie, général d'armée Valéri Guérassimov a eu des entretiens à Moscou avec le chef d'état-major des forces armées françaises, général d'armée François Lecointre.

"Nous avons l'occasion d'échanger des vues sur la situation dans les régions en crise, la situation sur le continent européen et de "vérifier les heures" de mise en œuvre des instructions des ministres de la défense obtenues lors de la réunion de Moscou au format 2+2 en septembre 2019", - a déclaré le Chef d'État-major général russe.

Valéri Guérassimov a noté que malgré une période difficile dans les relations internationales, le dialogue entre les militaires de la Russie et de la France se poursuit. Il existe un canal de communication opérationnelle entre les structures autorisées des deux pays. L'application de l'accord russo-français sur la prévention des incidents entre avions et navires se poursuit.

"Nous avons reçu à Moscou un groupe de diplômés du Centre supérieur d'études militaires des forces armées de la France, et la visite des cadets françaises à Saint-Pétersbourg et leur rencontre avec des cadets russes sont devenus un élément important de la récupération de la coopération dans le domaine de l'enseignement militaire", - a déclaré le Chef d'État-major général des Forces armées de la Fédération de Russie.

Cependant, selon Valéri Guérassimov, il y a un certain nombre de questions qui suscitent de graves préoccupations. Tout d'abord, c'est le renforcement de l'activité militaire de l'OTAN près des frontières russes. Les exercices prévus dans un proche avenir sont effectués sur la base de scénarios anti-russes prévoyant la mise au point d'opérations offensives. En l'absence de dialogue au niveau militaire, de tels événements sont clairement provocateurs.

"Nous sommes prêts à discuter de ces problèmes ouvertement et franchement", - a souligné le Chef d'État-major général russe.

Il a également ajouté que les présidents russe Vladimir Poutine et français Emmanuel Macron, dans le cadre des négociations à Bregancon, ont exprimé leur volonté mutuelle de développer la coopération sur l'ensemble des problèmes de sécurité mondiale et régionale.

"Pour notre part, nous sommes prêts pour ce travail", - a déclaré le Chef d'État-major général russe.

"Un dialogue direct et ouvert est important et nécessaire aujourd'hui. De plus, nous nous rencontrons pendant la période de préparation en Russie pour la célébration du 75e anniversaire de la Victoire dans la Grande guerre patriotique. Nous honorons la mémoire des soldats français qui ont combattu conjointement avec l'Armée rouge avec un ennemi commun et nous serons heureux de voir le contingent français parmi les participants au Défilé militaire sur la Place Rouge le 9 mai 2020", - a conclu Valéri Guérassimov.

Tags:
Activité internationale , Chef d'Etat-major général , Etat-major général
1 2 3 4 5
-Not voted-
Estimer l’information sur cette page
Post cette histoire à LiveJournal Post cette histoire à twitter Post cette histoire à ВКонтакте Post cette histoire à FaceBook
ServerCode=node2 isCompatibilityMode=false