Plan du site Facebook Twitter Youtube Instagram VKontakte Odnoklassniki
L’armée de terre
Forces aérospatiales Marine Forces de missiles stratégiques Troupes aéroportées
Accueil  < Structure  < L’armée de terre  < Actualités  < En détail

16.06.2020 (17:11)

Unités blindées russes ont détruit l'ennemi conventionnel dans les montagnes du Tadjikistan

Des unités blindées russes de la 201e base militaire, en coopération avec les équipages de véhicules aériens sans pilote Orlan-10, ont détruit l'ennemi conventionnel lors d'exercices dans les montagnes du Tadjikistan.

Selon le plan de l'exercice, les équipes des véhicules aériens sans pilote ont effectué une reconnaissance aérienne du terrain, au cours de laquelle ils ont trouvé des cibles et transmis des informations au poste de commandement. Les unités de chars sont entrées dans la bataille, frappant à partir de canons de 125 mm sur les objets de "l'ennemi", situés à une distance de 500 à 2 mille mètres. Au cours des manœuvres, les équipages des chars T-72 ont pratiqué les éléments du combat moderne, tels que le tir sur les flancs, le tir avec un canon et une mitrailleuse sur des cibles émergentes et en mouvement. La force vivante de "l'ennemi" a été détruite par les unités motorisées, dotées d'armes légères et de lance-grenades AGS-17. La coordination et la surveillance de la situation en temps réel ont été effectuées par des spécialistes des drones, transmettant les coordonnées des cibles aux opérateurs de chars.

Au cours de l'exercice, qui a eu lieu sur le polygone Lyaur, les unités ont pratiqué la cohérence des actions dans la conduite du combat, la détection et la destruction des cibles dans un environnement en évolution dynamique. Plus de 500 militaires et 100 unités de matériel militaire spécial ont été impliqués dans l’exercice.

La 201e base militaire, stationnée au Tadjikistan, est la plus grande formation militaire russe en dehors de ses frontières. Elle est située dans deux villes - Douchanbé et Bohtar. Selon l'accord, signé en octobre 2012, la formation restera au Tadjikistan jusqu'en 2042.

Tags:
Chars , Région militaire Centre , Tajikistan
Post cette histoire à LiveJournal Post cette histoire à twitter Post cette histoire à ВКонтакте Post cette histoire à FaceBook
ServerCode=node2 isCompatibilityMode=false