Plan du site Facebook Twitter Youtube Instagram VKontakte Odnoklassniki
L’armée de terre Forces aérospatiales Marine
Forces de missiles stratégiques Troupes aéroportées
Accueil  < Structure  < Marine  < Actualités  < En détail

23.09.2020 (16:50)

Navire de missiles "Tatarstan" a détruit un missile de croisière de l'ennemi conventionnel dans la mer Caspienne pendant les manœuvres "Kavkaz-2020"

L'équipage du navire "Tatarstan" de la flottille Caspienne a détruit un missile de croisière de l'ennemi conventionnel pendant les manœuvres "Kavkaz-2020",

La mission de combat a été pratiquée dans le système anti-aérien unifié du groupe de navire dans les zones désignées de la mer Caspienne.

Au cours des lancements pratiques, l'équipage du navire "Tatarstan" a détruit une cible aérienne, en utilisant un complexe de missiles antiaériens "OSA-M" à une distance maximale de 20 km.

En outre, les petits navires d'artillerie "Astrakhan" et "Uglich" ont tiré sur des cibles maritimes de l'ennemi conventionnel.

En outre, le groupe de frappe navale de la Flottille Caspienne a pratiqué les tâches de manœuvre dans des conditions hydrométéorologiques difficiles pendant la nuit.

L'équipage de combat du système de défense aérienne "OSA-M" a réussi à frapper le missile-cible "Saman", qui a imité un missile de croisière.

Référence

Les manœuvres "Kavkaz-2020" se dérouleront du 21 au 26 septembre 2020 sur les polygones de la Région militaire Sud, ainsi que dans les eaux des mers Noire et Caspienne.

En outre, des formations militaires de l'Arménie, du Bélarus, de Chine, du Myanmar et du Pakistan au total – jusqu'à 1000 militaires étrangers, ont été invitées à l'exercice pour mettre au point des actions conjointes au sein des groupes de troupes (forces). Des représentants de l'Azerbaïdjan, de l'Indonésie, de l'Iran, du Kazakhstan, du Tadjikistan et de Sri Lanka prévoient de participer en tant qu'observateurs.

Au total, il est prévu d'impliquer environ 80 000 personnes (y compris des formations et des parties du soutien militaire, logistique et technique, ainsi que des formations de défense aérienne, de la Marine et des troupes spéciales (Rosgvardiya et le Ministère des situations d'urgence). Dans le même temps, le nombre maximum de personnel impliqué dans les unités militaires entrant dans le cadre du document de Vienne de 2011, lors d'un exercice mené sous un commandement opérationnel unifié, atteindra 12900 militaires. Jusqu'à 250 chars, jusqu'à 450 véhicules de combat d'infanterie et de véhicules blindés de transport de troupes, jusqu'à 200 systèmes d'artillerie et systèmes de lance-roquettes multiples seront impliqués dans les actions pratiques des troupes (forces) sur les polygones.

Tags:
Kavkaz 2020 , Flotille de la Caspienne , Région militaire Sud , Kavkaz 2020
Post cette histoire à LiveJournal Post cette histoire à twitter Post cette histoire à ВКонтакте Post cette histoire à FaceBook
ServerCode=node2 isCompatibilityMode=false