Plan du site Facebook Twitter Youtube Instagram VKontakte Odnoklassniki
Accueil  < Structure  < Forces aérospatiales  < Actualités  < En détail

25.09.2019 (12:32)

Lors d'exercices dans les montagnes du Tadjikistan les hélicoptères d'attaque Mi-24 ont détruit des bandes conditionnelles

Les équipages des hélicoptères d'attaque Mi-24 ont détruit la formation armée illégale conditionnelle lors d'exercices dans les montagnes du Tadjikistan.

Au cours de l'exercice, les pilotes ont effectué une reconnaissance aérienne des positions des terroristes conventionnels dans les vallées et les gorges des montagnes.

Après avoir déterminé les coordonnées de l'emplacement de la force vive de l'ennemi et des circuits souterrains profonds à l'aide du complexe embarqué "Oborona", les équipages des hélicoptères ont attaqué et utilié de missiles non guidés et d'armes à feu. Pour une approche secrète des objectifs, les vols ont eu lieu à des altitudes extrêmement basses avec une enveloppe de terrain.

De plus, les hélicoptères ont pratiqué les questions du retrait du contre-feu de l'ennemi conventionnel.

La correction du feu et la défaite des cibles ont été menées par les militaires du bataillon de reconnaissance de la 201-ème base militaire russe avec des postes d'observation, équipés à l'aide du complexe de renseignement de la direction des communications de "Strelets".

Au cours de l'exercice d'une journée qui a eu lieu le 24 septembre au polygone de montagne Lyaur, plus de 500 munitions de différents types ont été utilisées et plus de 200 cibles terrestres ont été touchées.

Tags:
Aviation de l'Armée de terre , Hélicoptères , Région militaire Centre , Armée de l’air , Tajikistan , Forces aérospatiales
Post cette histoire à LiveJournal Post cette histoire à twitter Post cette histoire à ВКонтакте Post cette histoire à FaceBook
ServerCode=node1 isCompatibilityMode=false