Plan du site Facebook Twitter Youtube Instagram VKontakte Odnoklassniki
Accueil  < Actualités  < En Russie  < En détail

14.09.2018 (14:00)

Lors des manœuvres Vostok-2018, on a utilisé un radar A-50U pour identifier l'ennemi

Au cours des opérations pratiques au champ de manouvre Tsugol, l'avion de détection et de contrôle à longue portée A-50U a été impliqué dans des actions, visant à repousser la frappe aérienne de l'avion de l’ennemi conventionnel.

L’équipage du complexe aérien a accompli les missions de service en vol, a détecté des cibles aériennes et a transféré leurs coordonnées aux avions MiG-31, Su-35S, Su-30SM de la Région militaire Est.

L’utilisation de l’avion A-50U a permis de détecter et d’intercepter rapidement toutes les cibles aériennes à plus de 200 kilomètres avant d’entrer dans la zone de responsabilité des unités de défense aérienne de la Région.

Du 11 au 17 septembre de cette année, conformément au plan pour la préparation des Forces armées de la Fédération de Russie pour 2018 sous la direction du Ministre russe de la Défense, général d'armée  Sergueï Choïgou, des manœuvres «Vostok-2018» sont menées dans le territoire et dans les eaux marines de l'Extrême-Orient et dans les eaux de l'océan Pacifique.

Les organes de commandement et de contrôle militaires, les troupes des Régions militaires Est et Centre, les Forces de la Flotte du Nord, les unités des Forces aéroportées, l’aviation de transport et l’aviation de longue portée des Forces aérospatiales participent aux manœuvres. Environ 300 000 militaires, plus de 1 000 avions, hélicoptères et véhicules aériens sans pilote (drones), environ 36 000 chars, véhicules blindés et 80 navires sont impliqués dans les manœuvres.

Tags:
Commandement stratégique Est , Région militaire Est , Восток-2018
1 2 3 4 5
-Not voted-
Estimer l’information sur cette page
Post cette histoire à LiveJournal Post cette histoire à twitter Post cette histoire à ВКонтакте Post cette histoire à FaceBook
ServerCode=node1 isCompatibilityMode=false